La campagnole et avant tout un outil mécanique qui a besoin uniquement comme énergie les muscles ! C’est un outil ergonomique qui préserve le dos du maraîcher. De plus nous utilisons cet outil qui a été fabriqué en France.

Alors c’est quoi la campagnole ? A quoi sert-elle ?

Elle sert à briser les mottes de terre. Egalement, son utilisation permet d’extraire les racines ainsi que les cailloux du sol à cultiver. Comparé à une fourche classique, les contre-dents cassent en partie les mottes plus rapidement. Bien évidement l’outil est plus lourd qu’une simple fourche. Alors quelqu’un a pensé un jour à lui ajouté des roues ! Je l’en remercie 😉 Je ne peux m’en passer.

La campagnole est une grelinette améliorée. C’est grâce à ses contre-dents et ses roues qu’elle s’en différencie”.

L’essayer c’est donc l’adopter. De plus, munie de sa pédale de relevage elle est très facile d’utilisation. Plusieurs modèles existent, de 50cm à 80cm de large. De plus il est possible d’en choisir sa conception suivant l’état de son terrain. Pour des sols plus lourds il sera préférable de choisir un modèle à contre-dents rigides. Quant aux sols plus légers un modèle muni de contre-dents plus souples.

La campagnole respecte la structure des sols

Grace à elle il n’y a pas de retournement des sols à proprement parlé. Tout en offrant un travail efficace elle préserve la vie de la terre si précieuse. En aérant les sols elle prend soin des vers de terre, des micro organismes, des champignons et des insectes. Cette bio diversité participe activement et naturellement à une récolte saine sans produits phytosanitaires.

Sur des surfaces plus petites, j’utilise en complément la grelinette. La campagnole est avant tout un outil écologique. Cet outil réalise le même travail que le rongeur nommé “campagnol“. A la différence qu’il n’y a plus la présence de ces animaux…

Olivier Delporte